Lors de certains événements familiaux, les intérimaires ont droit à une autorisation exceptionnelle d'absence avec maintien de rémunération. Les intérimaires doivent avertir leur agence d’intérim et l’entreprise utilisatrice et justifier l'événement par la production d’un document attestant la réalité de l’événement.

Les intérimaires bénéficient d'une autorisation exceptionnelle d'absence de :

  • 4 jours pour son mariage, remariage ou PACS.
  • 3 jours pour la naissance ou pour l'adoption.
  • 2 jours pour le décès d'un enfant : l’autorisation d’absence n’est accordée qu’au père et à la mère de l’enfant.
  • 2 jours pour le décès du conjoint ou du partenaire lié par un PACS.
  • 1 jour pour le mariage ou remariage d'un enfant.
  • 1 jour pour le décès du père, de la mère, d'un frère, d'une sœur, du beau-père ou de la belle-mère, c’est-à-dire uniquement les parents du conjoint.